Humain

Humain

é dans une modeste famille de paysans, Fu Jiang, par son parcours extraordinaire, illustre ce que représentent pour moi les humains : l'ambition de briser les certitudes d'un avenir tracé d'avance, la volonté de forger sa destinée envers et contre tout, mais aussi une rage de vaincre qui peut devenir aveugle, impitoyable et démesurée.

D'après les informations que j'ai pu rassembler, Fu Jiang aurait quitté sans autorisation le domaine où ses parents étaient serfs. Il se rendit en ville, s'essayant à tous les métiers possibles, chapardant au besoin. Il put travailler comme garçon à tout faire dans une garnison et observa les entraînements des guerriers, qu'il reproduisit durant chaque minute de temps libre. Fu Jiang aurait pu s'engager dans l'armée comme simple soldat, mais il voulait devenir directement officier. Il lui fallait pour cela acquérir une instruction lettrée. Estimant devoir par ailleurs perfectionner son art de l'épée en se confrontant à de véritables dangers, il entreprit de devenir aventurier. Il était à l'affût des occasions de gagner en réputation, mais ne dédaignait jamais les occasions d'apprendre au gré des rencontres, aiguisant son intelligence tout en comblant ses lacunes au travers de l'étude d'ouvrages complexes. Délaissant sa vie d'aventurier, il devint officier royal, mais il était encore jeune et plein de fougue. Une guerre avec un royaume voisin lui fournit le moyen de gagner rapidement du galon. Le jeune officier adopta des tactiques audacieuses, mais parfois très coûteuses en vies. Il se montra également très dur envers les prisonniers et civils adverses.

Aujourd'hui, Fu Jiang est un général victorieux, mais il s'est fait de nombreux ennemis : des gens qu'il a utilisés et abandonnés, les proches des victimes de massacres qu'il a ordonnés, des ambitieux dont il a ruiné les espérances... Son roi le craint, mais a besoin de lui. Pour combien de temps ?

Extrait des mémoires de Mirë Lelyen, explorateur elenion

Les humains sont les plus grands voyageurs et explorateurs d'Eana. Ils s'adaptent à tous types d'environnements : déserts de sable ou de glace, forêts tempérées ou équatoriales, rivages océaniques ou marais. Leur aspect se transforme au fil des millénaires passés dans un environnement : teint clair dans le Septentrion, peau sombre dans les terres brûlées par le soleil. La densité de la magie peut en outre accélérer l'émergence de particularités physiques, ces changements commençant le plus souvent par la couleur des iris ou des cheveux.

La passion des défis

À l'aise en mer, dans les villes et dans les campagnes, les humains sont irrésistiblement attirés par les défis. Décrire une tâche comme impossible ou irréaliste les motivera à trouver un moyen de franchir cette limite. Les nations rivalisent pour bâtir des édifices extraordinaires, pour planter leur drapeau sur des terres inconnues ou être à la tête d'un empire ; les individus cherchent à gagner la reconnaissance par leurs exploits ou leurs sacrifices. L'aventurier humain exprime la quintessence du goût du risque et de la quête du dépassement de soi.

Gloire ou bonheur

Souvent, les humains sont partagés entre un désir de grandeur, une ambition qui les pousse à rêver de gloire, et une aspiration aux plaisirs simples, au bonheur de vivre paisiblement aux côtés d'êtres chers. Des aventuriers quittent ainsi parfois un monde heureux pour devenir quelqu'un, avant de finalement revenir dans leur foyer, plus riches, plus expérimentés et aspirant surtout désormais à mener une existence tranquille.

Des idéalistes

Plus que d'autres espèces, les humains s'attachent à de grands idéaux qu'ils défendent envers et contre tout. Ils donnent du sens à leur existence, leur permettant de trouver le courage d'affronter la mort et une place dans le monde. Au nom de la justice, un héros peut provoquer une révolte d'esclaves qui renversera un gouvernement. Pour chercher l'illumination, des moines iront bâtir un monastère dans un endroit sauvage, coupé du monde et, au fil des années, en feront un site magnifique. L'idéal d'un aventurier est une flamme qui l'anime et le guide aux heures les plus sombres de son existence.

Traits des humains

G

énéraliser sur le compte des humains paraît vain, mais votre personnage humain est doté des traits suivants.

  • Augmentation de caractéristique. Toutes vos valeurs de caractéristique augmentent de 1.
  • Âge. Les humains atteignent l'âge adulte vers dix huit ans et vivent généralement moins d'un siècle.
  • Alignement. Aucun alignement ne se détache chez les humains, capables du meilleur comme du pire.
  • Taille. Les humains affichent des tailles et carrures très variables, certains atteignant tout juste 1,50 m cinquante quand d'autres dépassent largement 1,80 m. Où que vous vous situiez dans cet intervalle, vous êtes de taille M.
  • Vitesse de déplacement. Votre vitesse de déplacement au sol de base est de 9 m.
  • Adaptabilité. Les humains sont connus pour leur capacité à s'adapter plus rapidement à de nouvelles situations. Lorsque vous consacrez du temps à un apprentissage (par exemple une langue ou un outil), vous êtes capable d'acquérir cette maîtrise plus rapidement que d'autres. Sitôt que vous parvenez à la moitié du temps total requis pour cette étude, vous effectuez un test d'Intelligence DD 15 par mois. Si vous le réussissez, vous parvenez à acquérir la maîtrise plus tôt que prévu. Votre capacité d'adaptation n'influe que sur le temps consacré : vous devez toujours dépenser autant d'argent pour financer vos études (livres, matériel pour vos expériences…).
  • Langues. Vous parlez, lisez et écrivez le commun et deux langues supplémentaires de votre choix.